24% des français
pensent être bien protégés
alors qu’ils ne sont pas couverts
en matière de prévoyance* !

Et vous ?
Et ceux que vous aimez ?

Je commence le quiz 

Qu’est-ce que l’imprévoyance ?

Une maladie, un accident, un handicap ou un décès peuvent malheureusement bousculer votre quotidien et celui de ceux que vous aimez. Lorsqu’un foyer ne dispose pas de protection ou que celle-ci est incomplète, il s’expose ainsi à subir les frais supplémentaires engendrés et une perte de revenus non compensée.

Le score d’imprévoyance

Mis au point par des experts en assurance et des économistes dans le cadre de l’Observatoire de l’imprévoyance, cet outil permet d’évaluer votre situation personnelle face aux risques. Plus le score se rapproche de 100, et plus il exprime votre vulnérabilité face aux conséquences des aléas de la vie.

Et vous, quel est votre score d’imprévoyance ?

Je commence le quiz 

Stop aux idées reçues

Votre complémentaire santé va financer tout ou partie des soins et/ou hospitalisation nécessaire suite à votre accident. Cependant, elle ne prévoit pas :
  • Le remboursement de soins spécifiques tels que la chirurgie esthétique, parfois nécessaire suite à des accidents
  • La compensation de la perte de revenus en cas d’arrêt de travail
  • L’indemnisation de votre invalidité
  • Le versement d’une somme à vos proches en cas de décès

NOTRE CONSEIL : Heureusement, les garanties de prévoyance ont tout prévu pour vous mettre, vous et vos proches, à l’abri des conséquences d’un accident.

Claire, 55 ans.

Pourquoi cumuler les contrats ? Je pourrais compter sur ma complémentaire santé s’il m’arrive quelque chose...

Pas pour tout !
Beaucoup de français pensent à tort pouvoir économiser suffisamment pour pouvoir gérer l’évènement le moment venu. Cependant :
  • En cas d’arrêt de travail, si votre entreprise n’a rien prévu pour vous, c’est seulement la moitié de votre salaire que vous toucherez.
  • Si demain vous devenez dépendant, les frais liés au maintien à domicile, à l’adaptation du logement, du véhicule… sont faramineux.
  • Selon les conséquences d’un accident, les frais peuvent vite s’envoler : hospitalisation, matériel médical, arrêt de travail, adaptation du logement.

NOTRE CONSEIL : Souscrire à un contrat prévoyance permet de financer et vous accompagner le moment venu sans que cela impacte lourdement votre quotidien. Ainsi, votre épargne sera réservée pour vous faire plaisir et concrétiser vos projets.

Tarek, 35 ans.

A mon avis, ça me coûtera plus cher de prendre un contrat prévoyance que de financer le problème moi-même.

Pas si sûr !
Il est vrai que l’État a mis en place certaines aides, en cas de perte d’autonomie ou de décès par exemple.
  • Cependant ces aides sont souvent insuffisantes pour prendre en charge tous les frais. A titre d’exemple, l’état verse 3476€ à votre famille si vous veniez à décéder, pensez-vous que ce soit suffisant pour continuer à assumer les charges quotidiennes, et à prévoir les études des enfants ?

NOTRE CONSEIL : Heureusement, des solutions existent pour compléter ces aides gouvernementales.

Laura, 30 ans.

Je suis sûre que l'État a tout prévu si j'ai un vrai problème.

Pas si évident !

Et vous, êtes-vous vraiment protégé ?

Je commence le quiz 

Le saviez-vous ?

1/3 des risques liés à la prévoyance ne sont pas couverts, soit 12 milliards d’euros*

Cela est dû à l’absence de protection des ménages en cas d’aléas de la vie.

* Selon l’observatoire de l’imprévoyance du groupe VYV Mentions légales